Nous sommes le Lundi, 21 Oct 2019
Vous etes ici :     Home
Les réflexions gaullistes de la semaine du 14 au 20 octobre 2019 par Christophe CHASTANET PDF Imprimer E-mail

Vendredi 18 octobre 2019 : 

Un nouvel accord sur le Brexit a été trouvé hier entre Londres et Bruxelles.

Même si l'économie du texte négocié par Theresa May reste inchangée, cet accord fait disparaître le fameux "backstop" (filet de sécurité) et instaure des règles douanières particulières concernant les marchandises arrivant en Irlande du Nord - qui reste dans le territoire douanier britannique - selon que celles-ci sont destinées à y rester ou à entrer dans le marché unique européen.

Pourquoi Boris Johnson a réussi là où May a échoué ? tout simplement car l'UE ne conçoit que les rapports de force et que la menace d'un "no deal" a été assez forte et crédible pour obliger les 27 à accepter de renégocier ce qui était encore exclu il y a quinze jours, à l'annonce du plan de la dernière chance des britanniques.

La première manche est donc gagnée d'une main de maître mais le plus dur commence pour le Premier ministre anglais : convaincre, samedi, le Parlement de voter cet accord, alors qu'il ne dispose plus de majorité absolue ; que le Labour n'a aucun intérêt à le soutenir et que le parti unioniste nord-irlandais, le DUP, allié des conservateurs, a d'ores et déjà fait savoir qu'il s'opposait à ce nouvel accord.

Boris Johnson va être confronté au même problème que Theresa May, qui n'a jamais réussi à faire voter son accord au Parlement (lire réflexions gaullistes CC, 16/1)...

Cet interminable vaudeville, qui fait des gorges chaudes de notre presse française eurobéate, n'est pas prêt de se terminer.

Tout simplement car l'article 50 du traité sur l'Union Européenne est un piège. 

Il impose de trouver un accord de sortie et de faire des compromis, alors même que les députés ne veulent en aucun cas transiger avec les institutions européennes, pour des raisons diamétralement opposées : soit parce que "brexiters", ils dénoncent le maintien de liens trop étroits avec l'Europe et entendent que le pays sorte effectivement de l'UE, conformément au vote du référendum de juin 2016, réaffirmé aux européennes de juin dernier ; soit parce que "remainers", en faisant échouer la ratification d'un accord, ils ne désespèrent pas d'empêcher le Brexit et de revenir sur le choix de leur propre peuple en révoquant ledit article ou organisant un nouveau référendum.

Faites vos jeux, rien ne va plus !

 
Les réflexions gaullistes de la semaine du 7 au 13 octobre 2019 par Christophe CHASTANET PDF Imprimer E-mail

Dimanche 13 octobre 2019 :

Le Parisien - Aujourd'hui en France a écrit:
Affaire Dupont de Ligonnès : cinq sources pour une fausse piste

Service Informations générales
Article paru dans l'édition du 13.10.19

 

Seize heures d'emballement médiatique sans précédent jusqu'à la douche écossaise...

Après l’arrestation d’un homme en provenance de Paris à l’aéroport de Glasgow à la suite d’une dénonciation anonyme... la quasi-totalité de la presse française a sauté à pieds joints - et sans conditionnel aucun - dans le piège Dupont de Ligonnès avant qu’un test ADN négatif ne mette fin aux fantasmes.

Il n’en demeure pas moins que cette soirée de vendredi à samedi laissera des traces. 

Ce raté monumental mérite une profonde autocritique qui, pour le moment, n'est intervenu qu'a minima.

Il n'est pas acceptable que certains médias cherchent encore à se dédouaner derrière les « sources proches de l’enquête » avec qui ils ont l’habitude de travailler, et estiment avoir été induits en erreur.

Après ça, comment faire confiance aux journalistes, alors que ceux-ci ne prennent pas la moindre des précautions élémentaires et jouent la surenchère sur un fait divers sordide pour vendre plus de papier ou faire de l'audimat ?

A force de crier au loup, plus personne ne les croira !

Et que dire du fiasco policier, du côté écossais - puisque les certitudes initiales sur les empreintes digitales se sont vite évaporées - mais surtout français puisque ce sont ces derniers qui ont laissé fuiter l'information.

"Que pour examiner la vérité, il est besoin, une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu'il se peut " - René Descartes

 

Sondage

Pensez-vous que dans les semaines qui viennent, le mouvement des « Gilets jaunes » va... ?
 

Sur Facebook

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com