Nous sommes le Vendredi, 13 Déc 2019
Vous etes ici :     Home Communiqués de l'UPF Européennes 2019 : le RN en tête devant LREM, EELV crée la surprise
Européennes 2019 : le RN en tête devant LREM, EELV crée la surprise PDF Imprimer E-mail

Communiqué du Bureau National de l'UPF du 26 mai 2019


 

Réaction du Bureau National de l'Union du Peuple Français, au soir des élections européennes :

 



 

Sur fond de participation en forte hausse, le RN de Marine Le Pen finit en tête des élections européennes. Comme en 2014.

Et comme il y a 5 ans, cette victoire aura paradoxalement les mêmes conséquences pour l'extrême-droite : quasi-nulles.

Ce résultat ne changera rien au rapport de force existant. Les nationalistes ne seront jamais une option crédible.

Par contre, le score de LREM, fût-il honorable dans un contexte de crise, marque un désaveu pour Emmanuel Macron qui s'était engagé personnellement dans cette campagne. Et qui a donc perdu son pari.

Si son immersion en profondeur dans la mêlée électorale n'a pas fait bouger les lignes, cette défaite va-t-elle pour autant entamer sa capacité à réformer et réduire son influence sur la scène européenne ? rien n'est moins sûr tant la macronie relativise et refuse de parler d'échec ce soir. Les élections servent-elles encore à quelque chose pour ces politiciens "hors sol" ?

Deux autres enseignements à retenir de cette soirée viennent d'une surprise et d'une confirmation : 

D'une part, en plaçant la liste des Verts en troisième position, les Français ont fait déjouer les sondages et envoyé le message que l'écologie doit être au cœur des préoccupations publiques.

D'autre part, les souverainistes divisés n'auront aucun élu. L'échec est total alors que le contexte électoral n'avait jamais été aussi favorable à nos idées. Nous aimerions croire que ces résultats, qui font perdre un temps précieux au camp des patriotes, permettront aux responsables de notre famille politique de changer de stratégie

Enfin, comment ne pas évoquer la défaite majeure des Républicains (8,5%) et des socialistes (6,5%) qui est la confirmation du rejet de la vieille classe politique. Elle ouvre des pistes de refondation réelles pour les élections municipales de l'an prochain.

C'est pourquoi, dès demain, les gaullistes seront à pied d’œuvre pour préparer le projet de refondation dont la France a besoin. Il faudra compter avec nous. Les égoïsmes partisans doivent être remisés au placard ! Nous n'abandonnerons pas la France !

 

Sondage

Quand vous pensez à la manière dont Emmanuel Macron aborde la seconde partie de son quinquennat, avez-vous le sentiment qu’il...
 

Sur Facebook

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com