Nous sommes le Samedi, 21 Juil 2018
Vous etes ici :     Home Communiqués de l'UPF Motion d'orientation politique adoptée en Convention Nationale à Paris le 30 novembre 2013
Motion d'orientation politique adoptée en Convention Nationale à Paris le 30 novembre 2013 PDF Imprimer E-mail

MOTION D'ORIENTATION POLITIQUE




L'Union du Peuple Français est connue pour la fermeté de ses positions : le refus de toute supranationalité qui va de pair avec un attachement viscéral à la souveraineté ; de fortes convictions humanistes et républicaines ainsi qu'un refus de toute compromission avec l'extrême droite sont nos marqueurs et nous identifient.

Mais la fierté d'être gaulliste et des valeurs que nous défendons ne saurait suffire, encore faut-il porter nos idées dans le pays et faire entendre la voix d'un réel changement.

Et c'est bien parce que nous sommes un mouvement confédéral, donc diversifié et rassembleur, que nous devons être encore plus présents et identifiables dans la société française, dans les réseaux militants, dans le monde associatif. C'est aussi pourquoi l'UPF a préparé activement les prochaines échéances électorales et entend mettre en avant ses candidats partout où elle le pourra.

Une motion d'orientation, c'est justement cet apport au combat collectif et citoyen, c'est un chemin tracé qui nous engage et nous oblige pour les prochains mois.

L’austérité, le chômage et les délocalisations, dont souffre notre pays, ne sont pas une fatalité et des réponses, autres que celles contenues dans les discours simplistes de l’extrême-droite, existent.

Redresser la France, c’est faire confiance au peuple que la classe politique méprise ou instrumentalise ; c’est s’adresser aux chômeurs et aux Français en difficulté afin de ne laisser personne sur le bord de la route ; c'est construire un État-stratège comme réponse politique au néolibéralisme ; c’est faire de la sortie de l'euro et de la réindustralisation la priorité pour réussir les élections municipales et européennes qui doivent permettre de rassembler les gaullistes au-delà des appartenances partisanes.

Car pour défendre ce modèle de société et construire une alternative durable, encore faut-il que les gaullistes puissent s’affirmer, peser et faire entendre leurs analyses dans le débat public. La Coordination Nationale des Gaullistes de conviction en est la première pierre et l'UPF s'honore d'en être le ciment.



Paris, le 30 novembre 2013
 

Sondage

Pour lutter contre le chômage, de laquelle des deux opinions suivantes vous sentez-vous le plus proche :
 

Sur Facebook

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com